Vanuatu: petite recap

Un jour, je décrirai peut-être plus en détail notre arrivée à Port Vila et nos premières impressions avec le Bislama écrit (la langue créole anglophone parlée au Vanuatu) lu sur les panneaux d’affichage de la ville, notre bref séjour à Lamen Bay où nous avons joué à cache-cache toute la journée avec un dugong, notre après-midi avec la troupe d’enfants de Batikfive, qui nous a escortés de notre bateau jusqu’au village suivant en nous offrant des cosses de cacao fraîchement cueillies dans les arbres, et les filles qui gloussaient tout en caressant à plusieurs reprises mes cheveux et ma peau, incrédules qu’elle soit si lisse et si pâle, je suppose, notre promenade à travers la jungle de cacaoyers pour atteindre une cascade, guidée par une demi-douzaine de jeunes Ni-Vanuatu qui se demandaient pourquoi, après avoir payé un droit d’accès, ce que l’on nous a signifié une fois arrives à ladite cascade, je ne voulais pas me baigner et devoir me changer en maillot de bain avec des centaines de moustiques qui me guettaient et eux qui mattaient, notre dernier jour à Wunpuko où toutes les femmes et les filles se sont rassemblées autour de la rivière après l’église pour des jeux d’eau et une séance d’ablutions dominicaux, et les trente et quelques mangues qu’on nous a offertes pour notre traversée vers l’Australie, dont certaines ont fini dans l’eau, tachetées de noir comme des Marsupilamis.

Mais pour l’instant, je suis à court de temps et ai beaucoup de choses à rattraper, alors voici une vidéo qui résume notre voyage au Vanuatu. J’espère que vous apprécierez !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s